Solaire : Langa en tête de l’AO sur bâtiments, 2e tranche [Finergreen]

Print Friendly, PDF & Email

Article actualisé le 22 septembre après mise à jour de l’étude de Finergreen –

Déjà en tête de la deuxième session de l’appel d’offres CRE4 en juillet dernier, le groupe Langa récidive pour la 2e tranche de l’appel d’offres sur bâtiments (100 kW-8 MW), selon le classement établi par Finergreen. La société bretonne, qui prépare une augmentation de capital pour la fin de l’année, remporte 42 MW, soit 27,4% de la puissance attribuée et identifiée par le cabinet de conseil en financement des projets d’énergies renouvelables (sur les 152 MW attribués, 13 MW n’ont pas été identifiés à l’heure de la publication de cet article).

Près des deux tiers pour les trois premiers

Le duo Total Solar/groupe Carré arrive en 2e position avec 31 MW dans son escarcelle, devant Technique Solaire (22 MW). Les trois premiers captent ainsi près de 63% du total du volume attribué lors de cet appel d’offres. Loin derrière, la 4e place est occupée par EDF ENR solaire (ENRS) avec 11 MW, devant ex-aequo par Dhamma Energy et Provence Eco Energie avec 8 MW chacun.

Pour rappel, 310 projets ont été sélectionnés par le ministère de la Transition écologique et solidaire après instruction de la Commission de régulation de l’énergie dans le cadre de cet appel d’offres. Le prix moyen ressort à 93,4€/MWh, soit une baisse de 10% par rapport à la tranche précédente. Dans le détail, il atteint 98,5€/MWh pour les petites installations (< 0,5 MW, famille 1), bénéficiaires d’un contrat d’achat. Et 88,4 €/MWh pour les installations de la famille 2 (entre 0,5 et 8 MW), en baisse de 12% par rapport au premier round bouclé le 10 mars dernier.

  • Consultez ci-dessous l’analyse réalisée par le cabinet Finergreen (ou ici en PDF)