Exclusif : 20 milliards d’euros de deals dans les cleantech en 2009

Print Friendly, PDF & Email

Beaucoup d’activité dans les transports et le recyclage

Autre secteur en plein boom, les transports. Outre l’acquisition faite par Faurecia, le spécialiste des batteries lithium-ion pour les véhicules électriques Saft s’est également distingué en levant 120 millions d’euros pour construire des sites industriels aux Etats-Unis.

Les entreprises du recyclage sont également très présentes dans notre baromètre. Alors que le marché a beaucoup souffert avec l’effondrement des cours des matières premières lié à la crise, la consolidation est en cours : fin 2009, le groupe minier Eramet a acquis la société Valdi, Praxy Finances a repris Bourbié….

Et le secteur voit aussi apparaître des start up innovantes, dont certaines ont réalisé de belles levées de fonds : Vertaris, qui se lance dans la production de papier recyclé haut de gamme, a récupéré 6 millions d’euros auprès de fonds d’investissement, Terra Nova, spécialisée dans le recyclage des cartes électroniques, vient de lever 8,1 millions d’euros…

La Chine fait son marché

Si le dernier trimestre a été très actif en France, il est tout aussi dynamique à l’international avec 40 transactions majeures pour un total de 6,4 milliards d’euros (9,2 milliards de dollars). Avec une particularité : le quatuor de tête des transactions dans les cleantech est aux trois quarts chinois ! Les trois premières dans l’éolien, la troisième dans le solaire.

– TOP10 des plus grands deals internationaux – 4e trimestre 2009 –
Pays Secteur Montant Opération
1er Chine Eolien 2,3 milliards USD Introduction en Bourse du n°1 chinois de l’éolien, China Longyuan Power Group.
2e Chine/Etats-Unis Energies renouvelables/Eolien 2,15 milliards USD Le fonds souverain chinois China Investment Corporation (CIC) rachète 15% de la compagnie d’énergie américaine AES pour 1,58 milliard de dollars et débourse 571 millions supplémentaires pour racheter 35% de sa branche d’énergie éolienne.
3e Irlande Eolien 500 millions d’euros (750 millions USD) La compagnie irlandaise du gaz Bord Gais rachète le n°2 irlandais de l’éolien SWS Natural Resources
4e Chine Solaire 710 millions USD Le fonds souverains chinois China Investment Corporation (CIC) prend 20% du n°1 chinois du silicium GCL-Poly. Les deux alliés créent en outre une société commune pour racheter des groupes solaires aux USA et en Europe, dotée de 500 M USD.
5e Allemagne/Israël Solaire 284 Millions d’euros (426 millions de dollars) Siemens rachète Solel, le spécialiste israélien du solaire thermique.
6e Canada Energies renouvelables 387 millions USD Transalta, premier producteur d’énergies renouvelables privé du Canada, lève des fonds en Bourse pour financer son rachat du producteur canadien d’énergie hydro-électrique Canadian Hydro Developers.
7e Inde/Belgique Eolien 370 Millions USD L’indien Suzlon Energy, n°5 mondial des éoliennes, revend 35% du groupe belge de multiplicateurs de vitesse pour éoliennes Hansen.
8e Suisse Solaire 200 Millions d’euros (300 millions USD) Fusion des deux premiers industriels suisses du solaire, le fabricant de scies de découpe des wafers de silicium Meyer Burger qui rachète le fournisseur de lignes de production de panneaux solaires clés en main 3S, Swiss Solar Systems.
9e Etats-Unis/Grande-Bretagne Eolien 270 Millions USD L’américain United Technologies Corporation (UTC) acquiert 49,5% du fabricant anglo-américain d’éoliennes Clipper Windpower.
10e Singapour/Corée du Sud Eclairage 242 Millions USD Le fonds singapourien Temasek rachète 12% du géant coréen des lampes LED basse consommation Seoul Semiconductor.

Lire la suite du baromètre