La cession de GreenFlex : “une option sur la table”

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Greenflex)

Que se passe-t-il chez GreenFlex, cette puissante société de conseil et solutions en développement durable créée en 2009, développée à marche forcée et via 12 acquisitions par le fondateur Frédéric Rodriguez puis cédée à Total en 2017 ? En mars dernier, la Lettre de l’Expansion a fait état de la volonté de la major pétrolière de se séparer de sa filiale, « une séparation dont on ignore la forme qu’elle prendra. Revente ou démantèlement de l’entreprise ?”. Hier, sur LinkedIn, Frédéric Rodriguez, évoquant cet article, a posté un texte qui a suscité ...

Accédez à l'article complet

GreenUnivers, le média des professionnels de la transition énergétique.

Je m'abonne
  • Une veille quotidienne de l'actualité
  • Des baromètres et data exclusifs depuis 2008
  • Des invitations à nos conférences
Déjà abonné ?
Je me connecte

Article précédentL’Italie, un nouveau pays prometteur pour le stockage
Article suivantLa difficile transition énergétique de l’armée