La difficile transition énergétique de l’armée

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Ministère des Armées)

Elles font figure de candidates idéales pour accélérer la transition énergétique. Avec 270 000 hectares de terrains (dont 2 000 hectares destinés à des centrales solaires), 2,6 TWh d’énergie et 835 000 m3 de produits pétroliers consommés sur une année, les Armées françaises offrent un vaste terrain d’action pour les acteurs de la transition énergétique. Elles ont d’ailleurs élaboré l’an passé une stratégie de transition énergétique. Pour autant, sa mise en œuvre s’avère parfois très délicate, comme l’illustre ...

Article précédentLa cession de GreenFlex : « une option sur la table »
Article suivantAutoconsommation : EDF ENR lance une nouvelle offre clé en main