La start-up Noil « retrofite » les scooters en gardant le bloc-moteur

Print Friendly, PDF & Email
Clément Fleau, Raphaël Setbon et Victor Breban (@Noil)

Une moyenne d’âge de 25 ans, des idées et de l’énergie à revendre pour éviter d’envoyer les deux et trois-roues thermiques à la casse : les trois cofondateurs de Noil et amis d’enfance Victor Breban, Clément Fleau et Raphaël Setbon croient fort au retrofit électrique des scooters. Encore plus depuis le 3 avril, jour de parution de l’arrêté autorisant les véhicules d’occasion convertis à électrique à rouler sur la voie publique.

Discussions avec des fabricants de batteries

Ils ont anticipé dès mai 2019, en créant leur start up et un atelier à Montrouge (Hauts-de-Seine) puis en obtenant un brevet national pour leur procédé. Lequel consiste à conserver l’ensemble du bloc-moteur – à la différence du retrofit sur les voitures –  en adaptant la chaîne de transmission ...