« Un Green Deal pour faire tourner des usines chinoises ne sert à rien » [Armor]

Print Friendly, PDF & Email
Hubert de Boisredon (c) Armor

Entretien avec Hubert de Boisredon –

Le PDG d’Armor, spécialiste des films photovoltaïques souples, attend beaucoup du Green Deal. Il y voit une opportunité sans précédent de faire renaître une industrie photovoltaïque européenne. En exclusivité pour GreenUnivers, il dessine les contours d’une stratégie pouvant aller en ce sens.

GreenUnivers : Les arbitrages du Green Deal sont actuellement en cours. Qu’en espérez-vous ?

HdB : Il y a beaucoup à en attendre. La crise que nous traversons nous a rappelé amèrement les dangers de dépendre totalement de l’Asie pour l’approvisionnement en masques. Dans l’industrie solaire, nous sommes dans une situation de dépendance tout à fait comparable. Nous importons 97% des panneaux photovoltaïques installés en France. C’est la même problématique de souveraineté nationale. Derrière le Green Deal, il y a entre autres l’enjeu de recréer une filière photovoltaïque européenne.

GU : Vous prêchez pour votre chapelle…

HdB : C’est ...