Amarenco s’allie au Crédit agricole, mise sur la croissance externe

Print Friendly, PDF & Email
© Amarenco

Préparer des acquisitions souhaitées nombreuses, muter plus vite vers le modèle de producteur indépendant intégré, grandir en France, au Moyen-Orient et en Asie : c’est le sens qu’il faut donner au début d’augmentation de capital d’Amarenco et à l’accueil du Crédit Agricole. Idia Capital Investissement, filiale de la banque, prend une participation minoritaire de 15 M€ via son fonds CA Transition, accompagnée par trois structures spécialisées du Crédit agricole : Sofilaro, Grand Sud-Ouest Capital et Nord-Midi Pyrénées Développement.

Cet apport n’est que le hors-d’oeuvre d’une levée totale de 50 M€ en préparation, avec de nouveau le Crédit Agricole et un ou plusieurs autres actionnaires au profil financier, annonce Alain Desvigne, président du groupe Amarenco. Avec les trois autres co-fondateurs – John Mullins, Olivier Carré et Nick Howard -, il devrait conserver à terme autour de ...