Le « retrofit électrique » de plus en plus pris au sérieux

Print Friendly, PDF & Email
(Mécaniciens de Carwatt, @Renault)

Les véhicules électriques de demain, à batterie ou à hydrogène, seront-ils des voitures ou camions à motorisation diesel ou essence reconvertis ? Jérémy Cantin, patron du garage Brouzils Auto, situé dans la commune des Brouzils (Vendée) et spécialiste de la restauration de véhicules anciens, en est convaincu. Il a créé en avril dernier une filiale dédiée, E-Néo.

« Une soixantaine de clients de notre garage, propriétaires de véhicules de tous types, anciens ou récents, sont intéressés. Nous croyons très fort au renouveau énergétique que peut entraîner la conversion des véhicules actuels ». En pratique et comme l’explique ce professionnel, cette conversion dénommée aussi « retrofit » consiste à ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.