[Exclusif] En 2019, les sociétés des cleantech françaises ont levé 1,4 Md€

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

En 2019, GreenUnivers a recensé 122 levées de fonds pour un montant total de 1,4 Md€ de fonds propres, collectés auprès des fonds d’investissement, des industriels, des institutionnels et des particuliers via la Bourse ou le crowdfunding. Un montant très légèrement inférieur à 2018, année record avec plus d’1,5 Md€ levé dans le cadre de 114 opérations.

Le capital investissement reste, de loin, le premier contributeur avec plus d’1,1 Md€ apporté aux sociétés françaises des cleantech, soit 81% du total (voir évolution sur le graphique ci-dessous et lire aussi le Baromètre 2009-2019 des levées de fonds de la commission Climat de France Invest).

Évolution des levées de fonds dans les cleantech en France 2014 -2019

Le nombre d’opérations atteint un nouveau record en 2019 avec 122 collectes comptabilisées par GreenUnivers, des premiers tours au opérations de capital développement.


Les énergies renouvelables toujours en tête

La répartition par secteurs sacre une nouvelle fois les énergies renouvelables tant en valeur (490 M€ collectés) qu’en nombre d’opérations (26). Arrive ensuite le secteur de l’efficacité énergétique avec 204 M€ levés et 21 opérations. Le jeune secteur de l’AgTech parvient au 3e rang avec 199,5 M€ collectés et 25 opérations. Il passe ainsi devant la mobilité, traditionnellement sur le podium mais reléguée cette année au 4e rang (146,5 M€ levés, 22 opérations).

La plus importante opération de l’année est réalisée par le producteur d’EnR Voltalia avec 376 M€, devant la plateforme de notation RSE et achats responsables EcoVadis (180 M€) et la jeune star de l’AgTech Ynsect (120 M€ au 1er semestre).

Les tableaux du 2e semestre 2019

Au-delà de ce bilan annuel, GreenUnivers publie le tableau de toutes les opérations secteur par secteur au 2e semestre 2019, avec la consolidation pour l’ensemble de l’année. Les bilans du 1er semestre sont consultables ici.

Au cours du 2e semestre 2019, nous avons recensé un total de 77 opérations pour un total de 1 098 M€ sur 74 deals (3 montants restent confidentiels ou n’ont pas été communiqués) contre 45 opérations pour un montant de 360 M€ (sur 40 opérations) au premier semestre 2019.

Le 7e volet de cette série est consacré aux levées de fonds bouclées par des entreprises étrangères auprès d’investisseurs français (données non consolidées dans le montant total) et le 8e fait le point sur les principales cessions.

Retrouvez les tableaux des levées de fonds du 2e semestre 2019 avec le bilan de l’année, secteur par secteur :

Méthodologie
Notre bilan intègre les collectes recensées par GreenUnivers et réalisées auprès de différents investisseurs : fonds d’investissement (qui apportent ce semestre 81% du total levé comme en atteste le Baromètre des levées de fonds de la Commission France Invest Climat, réalisé avec les données de GreenUnivers), industriels, institutionnels, Bourse, personnes privées (crowdfunding et autres)… Il ne concerne que les investissements en fonds propres et pas la dette.

Note sur les montants : les montants supérieurs à 1 M€ ont été arrondis pour plus de lisibilité des tableaux. Si le décimale après la virgule est inférieur à 5, le montant est arrondi à l’entier inférieur. Si le décimale est supérieur à 5, il est arrondi à l’entier supérieur. Si le décimale est égal à 5, le montant n’est pas arrondi. Les arrondis ne modifient pas le calcul du montant global des levées de fonds recensées.