[Exclusif] 45 levées de fonds cleantech au 1er semestre 2019 en France

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

GreenUnivers publie son bilan exclusif des levées de fonds en equity réalisées par les sociétés françaises des cleantech au premier semestre 2019. Durant cette période, nous avons recensé 45 opérations pour un montant total de 360 M€ (sur 40 opérations, 5 montants restent confidentiels : voir note méthodologique en fin d’article).

Ce semestre est stable par rapport à la même période l’année dernière qui avait compté 51 opérations pour 329 M€. Comme au premier semestre 2019, les investisseurs financiers sont de très loin les premiers bailleurs de fonds, apportant plus de 90% de ce total.

L’AgTech au premier rang

Parmi les évolutions, on notera la montée en puissance spectaculaire de l’agriculture durable qui passe en tête des secteurs avec 127 M€ levés via sept opérations. Un succès largement dû à Ynsect, spécialiste des protéines d’insectes, qui a collecté plus de 120 M€ à ce jour, sa levée de fonds se poursuivant jusqu’à la fin de l’année.

Les énergies renouvelables occupent la deuxième place (60 M€ levés) devant la chimie verte qui réussit une belle performance avec 56 M€ collectés. Elle passe ainsi devant l’efficacité énergétique (53 M€) et la mobilité (15 M€) qui, pour une fois, sont absentes du podium ce semestre.

Une opération record pour Ynsect

Les trois plus grosses opérations du semestre sont signées Ynsect, Afyren (21 M€) et Kyotherm (18 M€).

Nous publions à partir d’aujourd’hui les bilans semestriels pour chaque grand secteur, avec des tableaux récapitulatifs. Nous avons ajouté un volet dédié aux levées de fonds de sociétés des cleantech étrangères auprès d’investisseurs français (dont le montant n’est pas comptabilisé dans les chiffres consolidés du semestre) et un autre consacré aux opérations de cessions/sorties du semestre, nombreuses notamment dans les énergies renouvelables.

Retrouvez les tableaux exclusifs des levées de fonds du 1er semestre 2019, secteur par secteur :

Méthodologie
Notre bilan intègre les collectes recensées par GreenUnivers et réalisées auprès de différents investisseurs : fonds (qui apportent ce semestre 91% du total levé comme en atteste le Baromètre des levées de fonds de la Commission France Invest Climat, réalisé avec les données de GreenUnivers), industriels, institutionnels, Bourse, personnes privées (crowdfunding et autres)… Il ne concerne que les investissements en fonds propres et pas la dette. Le montant de certaines opérations reste confidentiel (cinq sur ce 1er semestre 2019).