Voltalia souhaite lever 376 M€, précise sa stratégie moyen terme

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Voltalia)

Voltalia lance une nouvelle augmentation de capital estimée à 376 M€ pour financer son développement. La société détenue à 72% par Creadev, holding de la famille Mulliez, a besoin de fonds pour atteindre une capacité en exploitation ou en construction annoncée à 2,6 GW en 2023. Avec 1 GW installé l’année prochaine (472 MW sont en construction), il compte donc faire sortir de terre 1,6 GW ensuite et a besoin d’investir 300 M€ en fonds propres à cette fin.

D’où la levée actuelle, à réaliser entre le 27 juin et le 8 juillet, au prix de souscription de 9,2€ (le titre cotait 10,6€ aujourd’hui à 17 h, -3,2%.) L’opération n’est pas soumise au plus grand suspens car Creadev s’engage à souscrire jusqu’à 250 M€ et Proparco, déjà présent, 10 M€. L’opération voit arriver un nouvel actionnaire significatif, à hauteur de 2,75% du capital : la Berd (Banque européenne pour la reconstruction et le développement), pour 25 M€. On notera que le flottant est prévu autour de 24% du capital après la levée.

Territoires communs

Cette arrivée inattendue de la Berd correspond à...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.