AO Bâtiments : qui est le plus performant depuis mars 2017 ?

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email
Toitures solaires. (Crédit : Sunalp)

Amarenco avec Total Solar, Urbasolar et Technique solaire forment le trio de tête des développeurs les plus compétitifs depuis le début de l’appel d’offres « CRE4 » pour les toitures photovoltaïques, en mars 2017. Cinq sessions ont été organisées depuis lors, donnant lieu à l’attribution de 908 MW. Le cabinet Finergreen a classé les principaux lauréats dans les deux catégories, ie les toitures de 100 à 500 kW et celles de 500 kW à 8 MW, en cumulé et respectivement.

Source : Finergreen

Quatrième au classement général, Engie (Solairedirect + Langa + Compagnie du Vent + CNR) figure en tête de la famille 1 et profite entre autres des projets développés par les sociétés rachetées récemment : Solairedirect et surtout Langa, très offensif en milieu d’année dernière. Urbasolar domine pour sa part la deuxième catégorie et se trouve bien placé lors de chaque session ou presque, alors que les volumes proposés augmentent et que les prix baissent. A noter que cette PME indépendante et spécialiste du solaire tire aussi bien son épingle du jeu dans l’appel d‘offres public pour les centrales solaires au sol.

12 mois d’avance pour Urbasolar

Interrogé sur une éventuelle « méthode » Urbasolar, son président...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.