A Arras, un tour pour sensibiliser au développement durable

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email
La cour principale de la citadelle d’Arras © Floréane Marinier

D’Arras (Pas-de-Calais) -*

À l’extérieur de la ville, se dresse la citadelle Vauban, en forme d’étoile. De grands bâtiments de briques rouges, certains datant du XVIIe siècle, s’élèvent sur une vaste cour de bitume. Quelques moutons font office de tondeuses autour des remparts. L’ancienne base militaire, site de la Communauté urbaine d’Arras, accueille ce jour là le dix-septième « DDtour » de la région Hauts-de-France, une visite d’une demi-journée d’acteurs de la transition énergétique. Le concept existe depuis 2014, issu des bureaux du Centre ressource du développement durable (CERDD) qui accompagne la région dans sa transition économique, sociale et énergétique. Pour l’édition de ce 2 octobre, trois initiatives seront présentées à la trentaine de participants : les services d’écomobilité au sein de la citadelle, l’atelier de la start-up Unéole, spécialisée dans les éoliennes urbaines, et un data center dont les serveurs sont refroidis avec de la géothermie.

Bonnes pratiques

Un vélo électrique devant une borne « Pass Pass » © Floréane Marinier

« Le but est d’emmener vers l’engagement et les bonnes pratiques », explique Marjorie Duchêne, en charge du DDtour au CERDD. Les publics visés ? ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.