Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

 

Vendredi 29 décembre

La banque égyptienne d’investissement EFG Hermes, l’une des plus importantes du Moyen-Orient qui détient notamment le gestionnaire d’actifs EnR Vortex en Europe, veut se développer dans les renouvelables en Afrique du Nord. Elle envisage de créer une holding dédiée pour y investir en visant 1 GW d’actifs d’ici à 2020.

La société de gestion Idinvest, très présente dans les cleantech, et la holding cotée Eurazeo sont officiellement entrées en négociations exclusives ce 29 décembre en vue de leur rapprochement. A l’issue de l’opération, Eurazeo devrait détenir 70% du capital d’Idinvest (près de 7 Mds€ sous gestion), aux côtés des équipes de management.

Jeudi 28 décembre

Un arrêté du 18 décembre publié le 23 décembre au JO maintient pour l’année 2018 les programmes visant à accompagner les foyers en situation de précarité énergétique dans le cadre des certificats d’économies d’énergie.

Mercredi 27 décembre

L’allemand Innogy met un pied dans l’éolien terrestre américain : il vient d’acquérir un portefeuille de projets de plus de 2 GW développé par EverPower, société détenue par le fonds britannique Terra Firma. Le prix n’a pas été dévoilé.

Après le suédois Vattenfall, l’énergéticien norvégien Statoil s’est à son tour déclaré candidat à l’appel d’offres éolien offshore sans subvention organisé aux Pays-Bas.