Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 13 janvier 2017

Arkolia Energies vient de refinancer un portefeuille solaire de 57 MW, soit 21 centrales mises en service dans le sud de la France entre 2011 et 2016, avec l’aide du fonds de dette Predirec EnR 2030 de la société de gestion Acofi. Une opération d’un montant de 6,3 M€.

CGN Europe Energy, la filiale française du groupe nucléaire chinois CGN, a acquis 90% d’une centrale solaire de 20 MW au Sénégal développée par la société italienne Chemtech Solar.

La société néerlandaise Avantium acquiert Liquid Light, une start-up américaine qui a développé une technologie exclusive de fabrication de produits chimiques à partir de CO2. Avantium, qui compte parmi ses actionnaires de nombreux fonds (Sofinnova Partners…) et industriels (Coca Cola, Danone…), va proposer une offre de technologies d’électro-catalyse utilisant le CO2 comme matière première pour des produits chimiques et des matériaux durables.

Jeudi 12 janvier 2017

Selon Bloomberg New Energy Finance, l’investissement dans les EnR a baissé de 18% en 2016 par rapport à 2015, année au cours de laquelle 348,5 Mds$ ont été investis, contre 315 Mds$ en 2014.

McPhy Energy a remporté l’appel d’offres du groupe allemand Energiedienst et va installer une unité de production et stockage d’hydrogène de 1 MW auprès de la centrale hydroélectrique de Wyhlen (Bade-Wurtemberg).

Le fabricant de revêtements de sol Gerflor et Paprec vont lancer une co-entreprise appelée Floor to Floor dédiée au recyclage et à la valorisation des chutes.

Les trois décrets donnant une définition à la notion de « véhicules à faibles émissions » apparue dans la loi de transition énergétique ont été publiés le 11 janvier 2017 au JO. Les critères proposés sont largement à la faveur du véhicule électrique et hybride rechargeable.

Mercredi 11 janvier 2017

La commission d’enquête sur le projet éolien offshore de Saint-Brieuc a rendu un avis favorable le 5 janvier dernier. Ses membres considèrent, entre autres, que le projet constitue un élément majeur du « Pacte électrique Breton » de décembre 2010, du fait d’une régularité et d’une force de vent plus importantes qu’à terre.

Le fabricant Saft vient de fournir deux batteries Li-Ion haute énergie à RTE pour son projet de Postes Electriques Intelligents lancé en 2013 et doté de 32 M€. Elles sont installées dans la Somme, où le taux de pénétration de l’électricité éolienne sur le réseau est le plus élevé de l’Hexagone. Le système dégage 11 kW à 127 V pendant quatre heures.

EDF Energies Nouvelles raccorde quatre nouveaux parcs éoliens aux Etats-Unis, d’une capacité totale 708 MW. Et confirme un projet solaire de 150 MW. Trois parcs éoliens vont vendre leur production à Procter & Gamble, Great Western et Salesforces, qui souhaitent réduire leur empreinte carbone. La future centrale solaire aura pour client Marin Clean Energy, fournisseur d’électricité verte.

Mardi 10 janvier 2017

Réunis sous la bannière « Low carbon USA », 630 entreprises et investisseurs américains ont écrit au président élu Donald Trump et au Congrès pour les appeler à soutenir l’Accord de Paris et à continuer à encourager l’économie bas carbone dans le pays.

Selon le très complet et détaillé baromètre 2016 des énergies renouvelables publié aujourd’hui par Observ’ER, « la bonne dynamique des filières renouvelables électriques s’est confirmée » l’année dernière. Les puissances raccordées sur l’ensemble du territoire ont dépassé les 46 GW.

Lundi 9 janvier 2017

Le jeune fournisseur d’énergie ekWateur a remporté l’appel d’offres pour proposer une offre d’énergie 100% renouvelable aux adhérents de la MGEN via le service izigloo de la société EP (dont la MGEN est actionnaire). La start-up, qui vient de lever 2 M€ auprès d’Aster Capital, BNP-Paribas et Bouygues Telecom, bénéficiera ainsi d’un accès privilégié à 1,9 million de foyers adhérents de la mutuelle.

Le projet hydrolien MeyGen développé par Atlantis Resources, le plus ambitieux du monde à ce jour avec une capacité visée de 398 MW, va recevoir une subvention de 20,3 M€ dans le cadre du programme européen Horizon 2020. Elle servira au financement d’une nouvelle phase de 6 MW, dont la construction doit démarrer cette année au large de l’Ecosse pour une première mise en service en 2018. Une première phase de MeyGen de 6 MW a été raccordée au réseau en novembre 2016.

Virginie Dumoulin-Wieczorkiewicz est nommée directrice des affaires européennes et internationales au secrétariat général du ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer. Elle était auparavant adjointe au directeur de l’eau et de la biodiversité au ministère.