[Exclusif ] EDF « évidemment » candidat à l’appel d’offres éolien en mer à Dunkerque

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Alstom/Nicolas Job)

La première phase du dialogue concurrentiel lancé à Dunkerque pour l’attribution d’un nouveau projet éolien en mer prendra fin d’ici moins d’un mois. Précisément, le 28 février prochain, date à laquelle les candidats à la compétition devront avoir remis à la Commission de régulation de l’énergie (CRE) un dossier attestant de leurs capacités techniques et financières. Alors qu’Engie concède tout juste qu’il « regarde » le dossier, EDF EN se dit « évidemment candidat » : Antoine Cahuzac, son directeur général a accepté d’en dire plus à GreenUnivers.

Repère : Ce qu’il faut savoir du dialogue concurrentiel en cours [Avis d’expert] – Janvier 2017

Malgré des retards et des recours sur ses trois projets éoliens en mer, décrochés lors de l’appel d’offres de 2012, le groupe EDF ne lâchera pas le morceau. Intervenant ce matin au 18è colloque du Syndicat des énergies renouvelables (SER), le PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy, concédait que les projets « patinent », en raison notamment de fragilités juridiques. Mais pas question d’arrêter pour autant, insiste Antoine Cahuzac pour EDF EN.

« Nous avons structuré toute une ...