Fredéric Lanoë quitte EDPR pour Valorem

Print Friendly, PDF & Email
Frederic Lanoe

Frédéric Lanoë, directeur des activités française et belge du développeur essentiellement éolien EDPR, va rejoindre Valorem, en tant que directeur général. L’entreprise bordelaise a annoncé l’année dernière une stratégie de croissance ambitieuse. Un poste que Frédéric Lanoë occupera « dans les tous prochains mois », selon le mail qu’il a adressé aujourd’hui à ses contacts pour les prévenir de son départ. Et dresser un bilan des six années passées chez EDPR. Elles ont vu la capacité éolienne installée d’EDPR France-Belgique atteindre 480 MW, les premiers projets solaires se concrétiser, de même que les chantiers dans l’offshore posé de Noirmoutier-Yeu et Dieppe-Le Tréport et celui de Leucate dans l’éolien flottant, mentionne Fredéric Lanoë.

C’est l’actuel responsable de l’éolien terrestre pour l’Europe d’EDPR qui reprend ses fonctions, Spyridon Martinis, lequel voit de la sorte son périmètre managérial élargi.

A la tête de FEE

Fredéric Lanoë a aussi été président de l’association professionnelle France Energie Eolienne (FEE) pendant trois ans, entre novembre 2013 et janvier 2016. Une période marquée, entre autres, par l’accélération de l’éolien terrestre – 1 GW raccordé en 2014, 1,5 GW en 2016 contre 581 MW en 2013 et par l’extension des appels d’offres offshore posé et l’arrivée des compétitions pour le flottant. Il a été président de la Commission communication et membre du Comité de direction de France Energie Eolienne entre 2011 et 2013.

Agé de 44 ans, Frédéric Lanöe est diplômé de l’Ecole d’ingénieur des Arts et Métiers (ENSAM) et titulaire d’un MBA de l’INSEAD. Après avoir travaillé une dizaine d’années à des fonctions projets et direction générale, notamment chez Procter & Gamble et PricewaterhouseCoopers, il a lancé en 2007 WPD Offshore en France.