Éolien offshore : Ségolène Royal ouvre le dialogue concurrentiel sur la zone de Dunkerque

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Périmètre de la zone
(Source : Cerema)

Mis à jour le 3 janvier 2017 après publication du document de consultation (consultable ci-dessous) – 

La ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, a profité d’un déplacement dans le Nord de la France pour annoncer l’ouverture de la phase de dialogue concurrentiel de l’appel d’offres lancé en avril pour l’allocation d’un parc éolien en mer, au large de Dunkerque.

Huit mois après le lancement de l’appel d’offres, les candidats vont donc bientôt pouvoir soumettre leur dossier de pré-qualification aux services de la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Bientôt et pas aujourd’hui, car ce n’est pas le discours de la ministre mais bien un document de consultation publié au Journal officiel de l’Union européenne qui officialisera l’ouverture du dialogue. C’est une question de jours. La date limite pour le dépôt des candidatures est fixée au 28 février 2017 à 14h. Les candidats ont jusqu’au 1er février 2017 pour poser des questions.

Co-construction du cahier des charges

« Après réception des dossiers, la CRE disposera de ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.