Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 28 octobre 2016

Le ministère de l’Environnement a sélectionné 353 projets pour un total de 80 MW dans le cadre de la 3eme période de l’appel d’offres pour les installations photovoltaïques de 100 à 250 kWc, sur bâtiments et ombrières. Ils bénéficieront, en moyenne, d’un tarif d’achat de 131,25 €/MWh, en baisse de 3% par rapport à la période précédente et de plus de 15% en deux ans, précise le ministère.

SNCF Réseau vient de lever 900 M€ via un green bond d’une maturité de 15 ans et au taux de 1,104%. L’entreprise va utiliser ces fonds pour rénover le réseau ferré, développer de nouveaux projets et renforcer les actions en faveur de la biodiversité et de la protection des ressources naturelles. Elle a annoncé son intention d’émettre chaque année au moins une obligation verte.

14 candidats américains et européens sont pré-sélectionnés pour participer à des enchères le 15 décembre prochain pour remporter le développement d’un parc éolien offshore au large de New York, d’environ 700 MW. Parmi eux, EDF, Dong, Innogy, Statoil ou encore WPD.

Au Maroc, la société française Solveo Energie et l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (Iresen) ont lancé le projet Démostene, un démonstrateur de production et de stockage intelligent d’énergie verte, sur la plateforme solaire Green Energy Park, à Ben Guerir. Il est cofinancé par le fonds d’étude et d’aide au secteur privé (Fasep) de la direction générale du Trésor français.

Jeudi 27 octobre 2016

A quelques jours de l’ouverture de la Cop22, le Crédit Agricole et la Société Générale ont annoncé aujourd’hui l’arrêt de leurs financements aux nouveaux projets de centrales à charbon. Une initiative déjà prise par d’autres grandes banques dont Natixis.

Le développeur et constructeur de centrales EnR Global EcoPower annonce avoir sécurisé un financement obligataire long terme d’un montant maximum de 50 M€ avec un fonds d’investissement français dédié à la transition énergétique. De quoi financer de nouveaux projets dans l’Hexagone.

La société Leko, créée en octobre par le groupe Valorie, est candidate à l’agrément des éco-organismes de la filière emballages ménagers pour la période 2018-2022. Elle affirme être soutenue par 650 entreprises représentant 20% du marché de l’emballage. Un concurrent en vue pour Eco-Emballages qui perdra son monopole d’ici à un an.

Mercredi 26 octobre 2016

Dong Energy, premier développeur mondial de parcs éoliens offshore, franchit le seuil symbolique des 1000 turbines installées en mer. Et le danois anticipe une forte accélération de son activité dans les prochaines années : de 2016 à 2020, il devrait installer plus de capacités éoliennes qu’au cours des 25 années précédentes. Fin 2015, Dong enregistrait 3 GW de capacités éoliennes installées. Il vise 6,7 GW d’ici 2020.

Le développeur éolien Boralex annonce la clôture d’un financement concernant trois parcs éoliens en France, d’une puissance cumulée de 57 MW, pour un montant total d’environ 100 M€. Ce financement est assuré par le Crédit Industriel et Commercial (groupe Crédit Mutuel) et Bpifrance Financement.

Les actionnaires du groupe espagnol Gamesa ont approuvé à 99,75% l’accord de fusion avec la division d’énergie éolienne de l’allemand Siemens. Le nouveau leader mondial de l’éolien devrait voir le jour au 1er semestre 2017, une fois obtenu l’accord des autorités de la concurrence. Siemens possèdera 59% de la nouvelle entreprise et Gamesa 41%. Son chiffre d’affaires tournera autour de 10 Mds€, avec un carnet de commandes de 22 Mds€ et une capacité installée de 70 GW.

Relevée pour inspection le 30 juillet dernier après un an de séjour dans le Fromveur, l’hydrolienne D10 de Sabella sera remise en place sur le site d’Ouessant entre les 20 et 25 novembre, période de mortes-eaux. La nouvelle campagne d’essais durera trois ans.

Mardi 25 octobre 2016

Le gouvernement vient de mettre en place une nouvelle aide pour le financement des bornes de recharge publiques, via un appel à projets opéré par l’Ademe, ouvert jusqu’à fin mars 2017. Il concerne tous les acteurs publics – collectivités locales, intercommunalités, syndicats d’énergie, départements ou régions – souhaitant déployer un réseau d’infrastructures de recharge publiques sur leur territoire.

Les travaux de la première route solaire ont démarré sur la départementale N°5, à Tourouvre (Orne). Conçue par Colas, la chaussée Wattway est fabriquée par l’entreprise locale SNA. Elle sera raccordée au réseau d’Enedis, la production attendue étant de 17 963 kWh/jour.

Après sept mois de test, Bolloré a officiellement mis en service son dispositif d’autopartage électrique Bluetorino à Turin (Italie). Il démarre avec 100 bornes de recharge et 70 Bluecars.

Passer à 100% d’énergies renouvelables dans le monde d’ici à 2050 est possible, selon un rapport de l’Université américaine de Stanford qui passe au crible 139 pays, dont la France. Cela permettrait de réduire la consommation d’énergie de la planète de plus de 42% et de créer 24,3 millions d’emplois. De quoi conforter le scénario présenté par l’Ademe pour l’Hexagone.

Lundi 24 octobre 2016

Le ministre de l’Energie turc a confirmé le lancement d’un appel d’offres solaire de 1 GW en décembre, dans la province de Konya, en Anatolie centrale. Un fort contenu local sera exigé des candidats. Le ministre a aussi annoncé qu’un appel d’offres éolien serait organisé au 1er trimestre 2017.

Bénéteau arrête la production de maisons à ossature en bois, lancée en 2009 via une filiale baptisée BH. Face aux difficultés financières et en l’absence de repreneur, le groupe prévoit de reconvertir BH dans la fabrication de mobile-homes.

Lancé en mai dernier, le fonds Ginkgo 2, spécialisé dans la réhabilitation durable des friches industrielles, a réalisé son premier investissement à Saint-Denis (93), où il a acquis une friche à dépolluer de 1,2 hectare.