L’Allemagne ne reconduira pas les subventions au stockage solaire résidentiel

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Speichermonitoring)
(Crédit : Speichermonitoring)

Accusé d’avoir mis le solaire allemand au tapis depuis la sévère réforme des renouvelables de l’été 2014, le vice-chancelier et ministre de l’Économie, Sigmar Gabriel, s’attaque désormais aux subventions pour les systèmes de stockage résidentiels. Une décision qui ne passe pas, mais alors pas du tout auprès des professionnels.

Les subventions ont atteint leur but

Initié en mai 2013, ce dispositif d’aide au stockage de l’énergie solaire pour les petites installations (moins de 30 kW) devait faciliter l’entrée sur le marché de solutions encore peu matures et ainsi accélérer la courbe d’apprentissage en couvrant jusqu’à 30% des coûts. Un but officiellement atteint selon le ministre allemand de l’Économie, qui a adressé la semaine dernière une lettre au comité économique du Bundestag pour indiquer sa décision de