En Allemagne, la nouvelle loi sur les EnR décriée mais adoptée au Parlement

Print Friendly, PDF & Email
Le Bundestag à Berlin
Le Bundestag à Berlin

Six mois après avoir annoncé un « nouveau départ » pour la transition énergétique, le ministre allemand de l’Économie et de l’Énergie, Sigmar Gabriel (SPD), réalise pour l’instant un parcours sans faute, au grand dam de la filière EnR. Vendredi 27 juin, il a obtenu le vote au Bundestag (chambre fédérale) d’un texte quasiment identique au projet de loi qu’il avait présenté dès janvier. La nouvelle loi sur les énergies renouvelables (EEG), qui encadre durement le développement futur des EnR, doit ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.