Deux européens en tête des enchères dans l’éolien offshore aux USA

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit :Flickr / Bob Jagendorf)
(Crédit : Flickr / Bob Jagendorf)

Le bureau américain de management des énergies océaniques (BOEM) a présidé lundi 9 novembre le cinquième round d’enchères pour l’allocation de deux zones maritimes dédiées à l’éolien offshore au large du New Jersey. RES America, filiale du britannique RES, et US Wind, filiale du groupe italien Renexia, se sont imposés, raflant les droits d’exploitation sur un territoire cumulant 344 000 acres (1390 km2). Potentiellement, la zone peut accueillir jusqu’à 3,4 GW d’éolien offshore, soit assez d’électricité pour alimenter 1,2 million de foyers.

Trois enchérisseurs

Sur les 13 entreprises pré-sélectionnées pour participer aux enchères, seules  ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.