L’installateur solaire Aviccia lève 2 millions d’euros

Print Friendly, PDF & Email

AvicciaLes levées de fonds dans le solaire continuent à se succéder à bonne cadence en France : après Strategeco Solar, CPC-Solabios, ou encore Sun’R, c’est au tour de la jeune société Aviccia (ex-Avenir Soleil) de glaner 2 millions d’euros auprès de Axa Private Equity (Axa PE). Ses deux fondateurs, Gilles Denis et Maxime Simphal, restent majoritaires au terme de l’opération.

Cette société crée en mars 2008 à Troyes (Aube) est spécialisée dans l’installation de panneaux photovoltaïques sur les grandes toitures. Elle a déjà installé 2 MW de panneaux solaires, essentiellement dans le nord-est de la France, et annonce 2 autres MW de commandes et entre 12 et 15 MW dans le pipeline. Pour l’instant, ses clients sont essentiellement des exploitants agricoles et des entreprises qui optent pour des toits solaires, attirés par les tarifs d’achat attractifs.

« Ces fonds nous permettront d’accélérer notre développement, de faire des développements technologiques et de nous orienter vers une activité de producteur d’énergie », explique Gilles Denis, le PDG. La société emploie aujourd’hui 12 salariés et est en phase de recrutement.

Axa PE se positionne fortement dans les énergies renouvelables : le fonds d’investissement a annoncé, début août, le rachat des parcs éoliens français de la société d’investissement australienne Babcock & Brown, soit une capacité de 163 MW. Le montant n’avait pas été divulgué mais était « très inférieur » à 100 millions d’euros, selon Axa PE.

Article précédentUne centrale à biomasse russe en Indonésie (Premium)
Article suivantDu biogaz à partir des déchets de poisson (Premium)

3 COMMENTS

  1. il s’agit d’un business intéressant actuellement avec les tarifs de rachat EDF existants mais quid de l’impact de la baisse des tarifs de rachat d’EDF attendue à partir de 2012 et de son impact sur Aviccia et autres acteurs. Le succès est il durable?

    Egalement qui va supporter le coût correspondant au retrait des panneaux, à leur recyclage et à la réfection des centaines de M2 de toiture mise à nue suite retrait des panneaux?

  2. Bonsoir Dominique,

    Comment vas-tu?

    Ci-joint une nouvelle levée de fonds de la part d’un acteur du PV focalisé sur les exploitants agricoles. Ce segment semble d’autant plus intéressant qu’on se positionne en producteur d’énergie comme Strategeco SOlar, CPC Solabios et Sun’R. C’est ce que prévoit Aviccia d’ailleurs. 2M€ c’est pas mal pour une boite qui n’a pas 18 mois et compte 12 employés. De plus elle est active dans le Nord de la France comme quoi il n’y a pas que PACA, Rhône-Alpes et les PDL. La concurrence doit être en plus moins vive.

    A noter le fonds Axa PE qui se positionne fortement dans les énergies renouvelables…

    Amicalement,

    Richard

Comments are closed.