Voltalia en avance d’un an sur son plan de marche

Print Friendly, PDF & Email
@Voltalia

Une infrastructure en croissance encore accélérée de même qu’une réserve de projets de 13,6 GW où l’Europe prend une part de plus en plus forte ; un important chiffre d’affaires issu des services ; des revenus futurs globalement protégés de l’inflation mais un résultat net encore déficitaire. Voltalia a présenté aujourd’hui les contours de son activité du premier semestre 2022. Avec 214 M€ de chiffre d’affaires (+42%), elle est marquée par l’essor des projets en opération, en construction et préparation. Le développeur filiale de Creadev (famille Mulliez) en sera à 2,6 GW en production ou en chantier à la fin de l’année. Soit un an d’avance sur les prévisions de 2019. A 1,3 GW fin 2020, la capacité de production électrique aura donc doublé en deux ans.

L’Europe de plus en plus attractive

Ce dynamisme est marqué par un recentrage en parallèle sur l’Europe. Le continent ...

Article précédentRecrutement : la transition énergétique sous tension
Article suivantRTE pourra compter sur 2,7 GW d’effacements contractualisés cet hiver