Comment le promoteur immobilier Artea est devenu un énergéticien

Print Friendly, PDF & Email
Artéa  promoteur immobilier le fournisseur d'électricité renouvelable Dream Energy, 12 centrales hydroélectriques algorithmes de gestion de l’électricité stations de recharge de véhicules électriques agrégateur responsable d'équilibre Philippe Baudry
@Artea

Mais dans quelle catégorie faut-il classer Artéa ? Ce promoteur immobilier lancé en 2003 et propriétaire d’une cinquantaine d’immeubles tertiaires a créé en une quinzaine d’années le fournisseur d’électricité renouvelable Dream Energy, acquis 12 centrales hydroélectriques et fait émerger plusieurs dizaines de toitures solaires, breveté des algorithmes de gestion de l’électricité, déployé un réseau de stations de recharge de véhicules électriques et compte maintenant investir dans un agrégateur responsable d’équilibre… « Depuis 2010, 90% de nos bénéfices sont réinvestis dans l’énergie. Nous souhaitons internaliser toutes les briques du métier d’électricien », explique Philippe Baudry, PDG et fondateur de cette entreprise basée à Paris.

Excédent de production

Cette attraction pour l’énergie est née d’un choix fait en 2007 : ne plus ...

Article précédentDe nouveaux soutiens de Bruxelles pour l’hydrogène et les matières premières
Article suivantEnR et efficacité énergétique :  le Parlement européen valide deux directives