TSE vise 1000 MW agrivoltaïques dans trois ans

Print Friendly, PDF & Email
@TSE

Préparés discrètement ces dernières années, les projets agrivoltaïques apparaissent au grand jour, de même que les débats sur le sujet au Parlement et au sein de l’exécutif. TSE devrait figurer parmi les futurs grands protagonistes. A l’image de l’aquitain GLHD (EDF et Macquarie) ou de Photosol France, entre autres, ce développeur-producteur solaire basé à Sophia-Antipolis et lancé en 2012 par Mathieu Debonnet, Nicolas Thevenin et Sébastien Pitaval prépare une importante infrastructure photovoltaïque en milieu agricole : 1 GW pour 2025, le foncier étant annoncé déjà réservé et les partenariats construits, sur un total de 5 GW espérés en tout.

Grandes cultures

TSE a présenté aujourd’hui une expérimentation agronomique et énergétique dans dix ...

Article précédentUn appel à projets de la DG Trésor pour exporter « l’autonomie énergétique »
Article suivantVestas fait équipe avec GE au Brésil