Agrivoltaïsme : 300 MW en préparation dans les Landes

Print Friendly, PDF & Email
@Colidée

Dimensionné à 300 MW pouvant être propulsés à 450 MW par ajout de capacité de stockage, le projet agrivoltaïque Terr’Arbouts dans les Landes est emblématique de l’évolution actuelle de cette solution consistant à installer des centrales solaires sur des terres agricoles. Prévu sur 700 hectares sur le territoire de six communes* au sud-est de Mont-de-Marsan, préparé depuis 2019, il associe 35 exploitants et le développeur aquitain spécialisé Green Lighthouse Développement (GLHD).

Les fermes, productrices notamment de maïs mais aussi en polyculture et élevage, se trouvent sur une zone de captage d’eau de 1 400 hectares polluée par les nitrates et les produits phytosanitaires. Elles ont été invitées par les pouvoirs publics à passer au bio ou au zéro phyto. « Le bio ne produira pas grand-chose. Nous préférons l’option zéro phyto et faire évoluer notre production. L’agrivoltaïsme va ici nous procurer une « assurance revenus » essentielle pour réussir la transition », explique Jean-Michel Lamothe, exploitant et entrepreneur agricole associé au projet.

Plus précisément, sur les 1 400 hectares de la zone de captage, les agriculteurs comptent ...

Article précédentMontpellier renonce aux bus à hydrogène, jugés trop chers

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here