Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 4 mars

Dans une délibération publiée le 2 mars, la CRE se félicite du déploiement des 34 millions de compteurs électriques communicants Linky, soit un taux de 90%. Mais elle regrette que « certains gains attendus liés à l’exploitation des données fines de consommation, tels que […] la maîtrise de la demande en énergie, se soient encore insuffisamment matérialisés”. Ce n’est sans doute pas une fatalité.  Une étude auprès de 30 000 utilisateurs de l’application de suivi de consommation de HelloWatt met en évidence que plus de 50% des particuliers partagent leurs données pour avoir accès à un suivi détaillé. Ils se connectent en moyenne 4 fois par mois et consultent 6 pages par session. 

Spécialisée dans l’économie circulaire, Lemon Tri, basée à Pantin (Seine-Saint-Denis), a bouclé une troisième levée de fonds de 5 M€ auprès de la Banque des Territoires, MAIF Impact, Amundi Finance et Solidarité, Mirova et de ses investisseurs historiques, Phitrust, INCO et Abeille Impact Investing France.

L’agence de développement des EnR de Jharkhand (JREDA), en Inde, a lancé un appel d’offres pour couvrir des canaux d’irrigation de centrales solaires de plusieurs mégawatts. Un concept qui a l’avantage de ne pas consommer de terres arables, et de réduire l’évaporation, sur lequel le Brésil travaille également.

Jeudi 3 mars

Verkor fait entrer le groupe minier sud-africain Sibanye-Stillwater à son capital pour contribuer à sécuriser son approvisionnement en métaux tels que le lithium et le nickel destinés à ses futures batteries pour véhicules électriques.

Vestas compte cesser toute nouvelle activité commerciale en Russie, a annoncé le turbinier danois. Il constate que ses moyens en Ukraine et en Russie sont “sérieusement dégradés”. Les projets actuels seront néanmoins réalisés si la sécurité est suffisante. En juillet 2021, Vestas a reçu une commande de 253 MW pour quatre parc éoliens en Russie développés par le Wind Energy Development Fund (WEDF) créé par OOO Fortum Energy et Rusnano. Vestas avait à l’époque annoncé 800 MW de projets en Russie et confirmé maintenir son usine de pales à Oulianovsk.

Le décret d’application de la RE2020 fixant les exigences de performance énergétique des bâtiments neufs de bureaux, d’enseignement primaire ou secondaire est paru au Journal officiel. Ces exigences s’appliqueront au 1er juillet prochain ou, pour les extensions de bâtiments, au 1er janvier 2023.

Un arrêté paru au Journal officiel suspend partiellement – c’est-à-dire pour les nouveaux contrats – l’autorisation accordée à E-Pango d’exercer l’activité d’achat d’électricité pour revente. Le fournisseur a été sanctionné pour ses dépassements de consommations non-couverts.

Philippe Baclet rejoint Farwind Energy, start-up nantaise qui développe un navire hydrolien, comme directeur conversion et stockage de l’énergie. Auparavant, il a fait une grande partie de sa carrière au CEA. En 2015, il avait pris la direction du dispositif régional Weamec qui fédère l’écosystème des énergies marines renouvelables des Pays de la Loire dans la recherche, l’innovation et la formation.

Vattenfall va tester pendant 3 ans à Göteborg, en Suède, une solution de recharge électrique sans fil automatisée pour des taxis. La recharge démarrera automatiquement lorsqu’un véhicule compatible se garera sur une borne encastrée dans la rue.

Mercredi 2 mars

Les dix maires de l’île de Ré se sont tous prononcés contre le projet éolien en mer d’Oléron. Leur avis a été recueilli dans le cadre du débat public organisé sur ce dossier, clos depuis le 28 février dernier.

Albioma sort en forme de l’année 2021, avec un chiffre d’affaires de 573 M€ en hausse de 13%, un résultat net en progression de 7% et un Ebitda à 214,8 M€ (+4%). L’activité bénéficie entre autres de la stratégie de croissance des dernières années au Brésil où la production des centrales à biomasse est passée de 373 GWh en 2020 à 594 GWh.

Waga Energy enregistre un chiffre d’affaires de 12,3 M€ en 2021 (+29,6%) pour un volume de 145 GWh de biométhane injecté (+26,7%) et une amélioration de 18% du rendement des unités en exploitation. La société annoncera ses résultats le 29 avril.

Un arrêté publié au Journal Officiel du jour modifie le référentiel du label « Bas-carbone ».

Mardi 1er mars

La proposition de loi sur l’aménagement du Rhône, définitivement adoptée mi-février, a été promulguée au Journal officiel. Elle prolonge la concession de la Compagnie nationale du Rhône (CNR) jusqu’à 2041 et fait évoluer ses missions pour les inscrire dans la perspective des objectifs de transition énergétique de la France, notamment la neutralité carbone.

Nouveau projet de gigafactory solaire en France. L’entreprise Carbon annonce sa volonté de construire une usine de modules photovoltaïques de 5 GW dès 2025, puis 15 GW à partir de 2030. La société a été fondée par Pascal Richard, (SMA France) et Pierre-Emmanuel Martin, président fondateur du développeur EnR Terre et Lac et de la start-up My Energy Manager. Une levée de fonds est en préparation pour mener à bien ce projet.

Le fonds de garantie pour les corporate PPA (CPPA) destiné surtout aux industriels électro intensifs ne sera sans doute pas opérationnel avant 2023, a estimé Sylvie Perrin, avocate associée de De Gaulle Fleurance & Associés lors d’un atelier en ligne consacré aux financement des CPPA. Cette protection pour les producteurs doit être structurée et Bpifrance travailler sur sa feuille de route.

Q Energie (ex RES Hanwha) prépare un deuxième CPPA, additionnel et basé sur une production agrivoltaïque. Un premier contrat a été conclu en2020 avec SNCF Energie. 

Le turbinier allemand Nordex prévoit de stopper en juin prochain sa production de rotors à Rostock en Allemagne mais pas celle des nacelles ; 600 employés sont concernés. Le fabricant incrimine la compétition sur les prix et souligne la nécessité de produire des pales de plus grande dimension.

La CNR et Sweetch Energy vont installer une première centrale électrique osmotique (différence de salinité entre l’eau de rivière et de mer) dans le delta du Rhône, prévue pour fin 2023.

Attributaire en 2020 d’un CPE de 10 ans pour réduire de 20% la consommation de 18 bâtiments de la ville de Sochaux, Engie Solutions a terminé les travaux et utilisé notamment les outils numériques Vertuoz Control pour la gestion à distance des chauffages connectés, en fonction des informations des capteurs. 

Le réseau de distribution de chaleur Le Havre Sud va être étendu de 40 km et connecté à une chaufferie biomasse. Pour financer les travaux de 50 M€, RésOcéane (société dédiée portée par Dalkia et Cram) ouvre un financement participatif pour les Normands sur la plateforme Lendosphere. Objectif : 1 M€ en 60 jours.

Philippe Baclet rejoint le développeur nantais Farwind Energy en tant que directeur conversion et stockage de l’énergie. Il était jusqu’à maintenant directeur du dispositif régional WEAMEC qui fédère l’écosystème des Énergies marines renouvelables des Pays de la Loire.

Lundi 28 février

Qair a émis sa première obligation verte, de 44 M€ à rembourser en 2027 auprès d’investisseurs en Europe pour financer ses projets EnR. Il annonce 655 MW en service, 377 MW en construction et vise 1 GW raccordé à la fin de l’année.

Enedis se fixe comme objectif de recruter pas moins de 2 200 collaborateurs cette année : 1 000 en CDD /CDI et 1 200 en alternance.

Enel a remporté auprès du gestionnaire de réseau Terna plusieurs projets de stockage stationnaire cumulant 1,6 GW/6,6 GWh. Les installations, dont la moitié seront situées en Sardaigne, sont prévues pour entrer en service en 2024.

Article précédentZe Energy veut rassembler 200 GWh solaires pilotables avec des partenaires
Article suivantLa recharge solaire pour la logistique urbaine validée à Marseille