Sweetch Energy lève 5,2 M€ et passe à l’étape pré-industrielle

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

Sweetch Energy vient de boucler une levée de fonds de 5,2 M€ et se lance dans la construction de son premier démonstrateur industriel. La start-up bretonne a mis au point un système innovant exploitant l’énergie osmotique, celle générée par la dissolution du sel dans l’eau. Le tour de table a été mené par le fonds Future Positive Capital, épaulé par les investisseurs existants que sont Demeter et Go Capital. De son côté, l’Ademe apporte des financements complémentaires.

Actionnariat modifié

Les choses sont en train de s’accélérer dans les bureaux rennais de Sweetch Energy. En quelques mois, la start-up est ...

Article précédentRE 2020 : Enerplan ne désarme pas sur le pré-équipement solaire
Article suivantBâtiment : les derniers ajustements du projet de loi Climat et résilience