Q Energy France (ex RES Hanwha) vise 500 nouveaux MW chaque année

Print Friendly, PDF & Email

Ne dites plus RES-Hanwha mais Q Energy France. Intégrée depuis son rachat à RES en octobre dernier, la nouvelle filiale EnR tricolore du conglomérat sud coréen Hanwha adopte une marque déjà utilisée par Hanwha Solutions en Allemagne pour la vente d’électricité aux particuliers, dans un pays où le groupe possède aussi le fabricant de panneaux solaires Q Cells. Q Energy – qui est aussi le nom d’une boisson énergisante belge – va en fait devenir la marque européenne pour les activités de développement EnR du groupe asiatique. Elles sont pilotées depuis l’Allemagne, prometteuses dans la péninsule ibérique (5 GW en développement et construction) et en démarrage en Allemagne, en Italie et aux Pays-Bas.

Infrastructure en préparation

Le changement de nom était d’autant plus nécessaire que RES continue à exercer en France dans la gestion d’actifs et la maintenance. Cela dit, pour Q Energy France, cette nouvelle identité correspond aussi et surtout à ...

Article précédentAprès sa victoire à New-York, EnBW sort du marché éolien américain
Article suivantVite vu