Une « Grande region » hydrogène imaginée à l’Est

Print Friendly, PDF & Email
(@Grande region)

Les réseaux gaziers français GRTGaz et allemand Creos avancent dans leur projet d’hydrogène par électrolyse à cheval sur la Lorraine, la Sarre et à terme le Luxembourg. Ils avaient lancé l’année dernière l’initiative « mosaHYc » (Moselle Sarre HYdrogène Conversion), soit l’étude d’un tronçon de 70 km de canalisations à convertir à l’hydrogène, entre les communes de Bouzonville et Carling en Moselle et celles de Völklingen et Perl dans la Sarre.

De deux à sept parties prenantes

Ils en sont maintenant à activer un ...

Article précédentPour RTE, transition énergétique moins chère rime avec nucléaire
Article suivantVite vu