CEE : des dépôts records et un reconfinement pour l’instant indolore

Print Friendly, PDF & Email

Les dépôts de demandes de CEE n’ont jamais été aussi nombreux auprès du Pôle national des certificats d’économies d’énergie (PNCEE) : 80 TWh cumac* ont été accueillis en octobre, comme le signale sur Twitter Olivier David, chef du service climat et efficacité énergétique à la Direction générale de l’énergie et du climat.

En septembre, le niveau était déjà élevé, à 65,1 TWh. Depuis le début du dispositif en 2006, jamais un tel niveau n’avait été atteint. « C’est exceptionnel et largement au-dessus que ce que nous anticipions », commente Marina Offel de Villaucourt, responsable des affaires publiques et juridiques de l’opérateur GeoPLC. Ce délégataire a lui aussi « déposé » massivement ces derniers temps, un mouvement qui correspond en partie au comblement de retards accumulés pendant et après le premier confinement, en particulier sur les visites de chantiers réalisées par les bureaux de contrôle.

Les stocks aussi au plus haut

Mais apparemment, les dossiers agréés ...