Biodiv-Wind lève 800 000€ pour faire cohabiter les oiseaux avec l’éolien

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

Biodiv-Wind, la société française qui a mis au point une solution de vidéo-surveillance pour éviter la surmortalité des oiseaux près des parcs éoliens, vient de lever 800 000 euros auprès de l’Arec Occitanie et de Sofilaro, filiale de capital investissement du Crédit Agricole. L’entreprise va utiliser ces nouveaux moyens pour passer à un mode industriel tant sur le hardware (capteurs) que le software (logiciel). Elle vise également l’international et notamment l’Australie. 

Différencier les oiseaux

La solution Safe-Wind permet aux développeurs d’équiper leurs parcs éoliens d’un système de détection d’oiseaux qui ralentit voire stoppe l’éolienne en cas de nécessité. « Notre système permet de réduire fortement la mortalité des oiseaux sur les parcs éoliens sans pour autant réduire abusivement le productible. Un parc en Aveyron qui reçoit la visite de vautours quotidiennement ne cumule pas plus de ...