Que cache la baisse des prix de l’AO de RTE sur les réserves de capacités ?

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Uniper)

Réseau de Transport d’Electricité (RTE) a rendu publics les résultats de l’appel d’offres pour la mise à disposition des réserves rapide et complémentaire* en 2020. Les prix proposés par les acteurs du marché ont été divisés par deux en un an, ce qui réjouit naturellement le gestionnaire de réseau. Mais cette déflation peut s’expliquer aussi par la participation significative de moyens de production thermique déjà amortis économiquement.

Huit lauréats

Premier enseignement : le besoin exprimé par RTE (1 000 MW de réserve rapide et 500 MW de complémentaire) a été couvert en totalité par les participants. Le montant total de la contractualisation s’établit à...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.