Vestas : nouveau challenger aux appels d’offres éoliens ?

Print Friendly, PDF & Email
(c) Vestas

Il y a certains signes qui ne trompent pas. L’entrée d’un fabricant de turbines éoliennes au capital d’un développeur EnR en fait partie. Vestas vient de prendre 25,1% du capital de la petite société allemande Sowitec (30 M€ de chiffre d’affaires 2018) avec une option pour acquérir 100% dans les trois prochaines années. Le groupe danois confirme ainsi sa stratégie d’expansion vers l’aval de la chaîne de valeur, avec sans doute à la clé des participations aux futurs appels d’offres éoliens.

Faire tourner les usines

La guerre des prix qui fait rage chez les turbiniers terrestres n’a pas fini de produire ses effets. Outre la réduction du nombre d’acteurs, la concentration du secteur coïncide également avec ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.