Quelles stratégies corporate pour financer la croissance ? [Compte-rendu]

Print Friendly, PDF & Email

De gauche à droite : Jean-Yves Grandidier, Nicolas Couderc, Patricia Laurent, Eric Scotto, Jérôme Pécresse (crédit : Marie-Pierre Dieterlé)

[Compte-rendu de la conférence GreenUnivers du 28 juin sur le Financement des projets d’EnR]

Indépendance, coopérations, acquisitions : quelle(s) solution(s) pour financer la croissance ? Les réponses de Nicolas Couderc, directeur France et énergies réparties d’EDF EN, Jean-Yves Grandidier, président de Valorem, Jérôme Pécresse, CEO de GE Renewable Energy, et Eric Scotto, président d’Akuo Energy.

EDF a-t-il toujours les moyens de ses ambitions dans les énergies renouvelables en général et dans le solaire en France en particulier ?
Annonce spectaculaire de l’automne 2017, le plan solaire de 30 GW pour 2035 d’EDF en France représente un investissement de 25 Mds€ ; il sera composé à 75% de dette. Les fonds propres seront apportés par EDF, bien sûr, mais aussi par des partenaires. « Nous ne sommes pas propriétaires à 100% des actifs que nous développons et exploitons », précise Nicolas Couderc, directeur France et énergies réparties d’EDF EN. Au final, les 30 GW solaires devraient supposer un apport net de 200 M€ par an. Aujourd’hui, 2 Mds€ sont investis par le groupe dans le monde dans les EnR, chaque année. « Le vrai sujet n’est pas de trouver des fonds, mais des ...