L’Afhypac affûte ses arguments pour pousser l’hydrogène dans la PPE

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : ITM Power)

« Nous pensons que l’industrie devrait investir d’ici 2030 environ 5 à 10 Md€ dans le développement de nouvelles infrastructures et d’équipements, la mise à l’échelle des moyens de production ainsi que dans la R&D » : présentée mercredi 4 avril à l’occasion du salon Hyvolution au Parc floral de Paris, l’étude prospective publiée par l’Afhypac et réalisée avec McKinsey et 11 onze industriels (consultable ci-dessous) livre une sorte de plan de marche idéal pour l’hydrogène français. Elle paraît au moment où le gouvernement met la dernière touche à sa stratégie en la matière et l’année où il concocte sa Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) pour 2023 et 2028. Elle s’inspire de scénarios récents construits par l’Ademe (étude sur le gaz renouvelable en 2050) et par RTE pour 2035, mais aussi sur les prévisions et les souhaits des industriels associés à l’étude.

5 à 10 Mds€ investis en dix ans

« L’hydrogène va ...