Hydrogène : la future stratégie nationale mettra en avant les usages dans l’industrie

Print Friendly, PDF & Email
Une station de recharge en hydrogène d’Air Liquide © FaceMePLS, Flickr

Le rapport demandé en novembre par Nicolas Hulot à la DGEC et au CEA sur l’hydrogène lui a été remis lundi 26 mars. Il n’est pas destiné à être publié, mais représente la colonne vertébrale du Plan national de déploiement de l’hydrogène. Celui-ci, élaboré ces dernières semaines en même temps que le rapport, est également prêt. Il n’attend plus que le feu vert du ministre de la Transition écologique et solidaire et quelques derniers arbitrages, en particulier sur un fonds d’investissement, par exemple géré par l’Ademe, qui pourrait venir soutenir le développement de la filière. Nicolas Hulot, supporter de l’hydrogène, surtout depuis une rencontre avec les industriels le 3 août 2017, tient à présenter lui-même la stratégie nationale et a demandé de la discrétion aux auteurs et contributeurs du rapport.

Un répit pour les constructeurs auto

Contrairement aux attentes d’une partie de la filière, réunie en ce moment au salon Hyvolution à Paris, ce plan gouvernemental ne donnera pas ...

Article précédentBiométhane : les stations « de rebours » avancent chez GRTGaz et à la CRE
Article suivantRénovation : la Banque Postale choisit la plateforme Economie d’Energie