Le premier projet vitivoltaïque verra le jour au printemps 2018

Print Friendly, PDF & Email
Photomontage du projet vitivoltaïque à Tresserre © Sun’R

Au printemps 2018, le premier site démonstrateur de « vitivoltaïsme » sera inauguré à Tresserre (Pyrénées-Orientales) par Sun’R, avec le concours de l’Inra, de l’Irstea et d’ITK, une entreprise française spécialisée dans l’agriculture de précision. Sur une superficie de 4,5 ha, l’installation consiste en « un renouvellement de friches viticoles, replantées et combinées à la technologie agrivoltaïque », explique Pierre Guerrier, directeur développement de Sun’R. Le projet représente une puissance de 2 MW.

Technologie française

Pour Pierre Guerrier, l’agrivoltaïsme représente une « synergie parfaite » entre la production d’énergie renouvelable et l’agriculture. Sun’R développe cette solution avec...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.