La start-up NextAlim trouve des fonds pour ses asticots

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email
Source : NextAlim

L’entomoculture, ou élevage d’insectes, continue de séduire les investisseurs. Après les sociétés françaises Ynsect et Entomo Farm ou la franco-tunisienne NextProtein, la start-up tricolore NextAlim vient de lever plusieurs millions d’euros. Parmi les participants au tour de table, Suez Ventures, le fonds régional Dynalim (9,3 M€ investis dans 26 PME du Limousin depuis 2012) et Nutri.CIAB, holding de la Coopérative interdépartementale des aviculteurs du bocage, qui fédère plus de 400 éleveurs de volailles et lapins.

« Plus de 12 M€ » levés depuis 2014

Le montant exact de l’opération est confidentiel, mais...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.