EDP tenu en échec lors de son OPA sur sa filiale EnR

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email

L’énergéticien portugais EDP (détenu à 21,25% par le chinois China Three Gorges) s’est arrogé vendredi 4 août 5,03% supplémentaires au capital de sa filiale dédiée aux énergies renouvelables EDP Renovaveis (EDPR), moyennant 296 M€ (au prix de 6,75€ par action). Il détient désormais 82,56% du capital alors qu’il visait au moins 90% et comptait retirer EDPR de la cote.

Une offre insuffisante ?

EDP avait annoncé fin mars sa volonté de racheter les 22,47% qu’il ne détenait pas au capital d’EDPR dans le cadre d’une offre publique d’achat (OPA) au prix de 6,75€ par action. Mais