Sylvain Frédéric quitte Naskeo pour GRDF

Print Friendly, PDF & Email
Sylvain Frédéric (Crédit : Naskeo)

En général, les collaborateurs de grands groupes les quittent pour créer leur propre affaire. Cette fois, c’est l’inverse. Sylvain Frédéric, le cofondateur en 2005 de Naskeo, fabricant français de méthaniseurs sur le segment agricole, rejoint le gestionnaire de réseau GRDF en juillet pour développer la filière du biométhane sur injection. Il est nommé Chargé de mission pour le projet biométhane et intègre l’équipe dirigée par Christophe Bellet, composée de 60 collaborateurs.

Il sera chargé entre autres d’étoffer et d’animer le réseau des référents biométhane de GRDF en région, soit une trentaine de personnes et de contribuer à l’avancement des projets. Sur le terrain mais aussi en amont, que ce soit du côté du ministère de la Transition écologique et solidaire ou de la Commission européenne.

Un connaisseur de la conduite de projets biométhane

Sylvain Frédéric bénéficie d’une longue expérience chez Naskeo et connaît le parcours d’obstacles que représente un projet de biométhane et de biogaz en général. Il a travaillé sur l’approvisionnement par exemple : « contractualiser un gisement est une étape clé, de même qu’associer les « approvisionneurs » dans la société de projet », fait-il remarquer. Ex-directeur de la R&D puis directeur général délégué chargé de la fonction commerciale de Naskeo pendant quatre ans, il met en avant l’intérêt de la réunion de compétences, fondamentale dans cette filière émergente et complexe qu’est le biométhane : « les projets qui aboutissent et fournissent une bonne rentabilité correspondent quasiment toujours à un regroupement de producteurs », estime-t-il.

Sylvain Frédéric est diplômé de l’Ecole normale supérieure (2002, biologie et biochimie), d’AgroParisTech et est docteur en génie des procédés, avec une thèse en 2009… sur la méthanisation.

Il quitte une société en bonne posture, Naskeo prévoyant un doublement de son chiffre d’affaires cette année, à 13 M€, un deuxième exercice bénéficiaire consécutif et une levée de fonds de 2 M€.  Présidée par Aurélien Lugardon accompagné par Damien Delhomme et Marc Bauzet, l’entreprise va accueillir un nouvel associé en juillet, en remplacement de Sylvain Frédéric.