Londres confirme la vente de la Green Investment Bank à Macquarie

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email

Un an après le lancement – très contesté – du processus de privatisation de la Green Investment Bank (GIB), le gouvernement britannique a confirmé ce jeudi la vente de l’institution au fonds d’investissement australien Macquarie. Le deal s’élève à 2,3 Mds£ (2,7 Mds€), dont 600 M£ (715 M€) liés au bouclage d’investissements décidés avant la vente mais qui seront pris en charge par Macquarie. Dans un communiqué, le ministre du Changement climatique et de l’Industrie, Nick Hurd, assure que la transaction représente « un profit substantiel » pour les contribuables britanniques.

Une centaine de projets financés

Depuis sa création en 2012, la GIB a investi 3,4 Mds£ dans une centaines de projets d’énergies renouvelables et d’efficacité énergétique en Grande Bretagne. Elle a engendré ses premiers profits en 2014-2015 et affichait en juillet 2016 quelque ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.