Appel d’offres PV + stockage : les palmarès

Print Friendly, PDF & Email

Le ministère de l’Environnement a dévoilé, samedi 11 juin, deux listes définitives de lauréats à l’appel d’offres PV+stockage, lancé en mars 2015 pour les zones non-interconnectées (ZNI). Une première pré-sélection opérée par la CRE avait permis de valider 217 dossiers complets, pour une puissance totale de 356 MW et des propositions de prix comprises entre 140 et 400€/MWh.

Au final, la liste « principale » rassemble 10 lauréats et 33 projets pour une puissance totale installée de 52 MW. Ces projets bénéficieront de tarifs d’achat garantis, dont le prix pondéré – 204 €/MWh – illustre la forte chute des prix, tant dans le solaire que dans le stockage. « Lors de l’appel d’offres alloué en juillet 2012, ce prix était deux fois plus élevé », rappelle Daniel Bour, président-fondateur de la Générale du Solaire et président du syndicat de professionnels Enerplan. Par ailleurs ce prix pondéré est désormais « compétitif par rapport aux coûts complets de production dans les zones non-interconnectées », précise le ministère, qui prévoit que ces projets vont générer 140 M€ d’investissement et permettre la production de 70 GWh d’électricité verte chaque année.

Une liste complémentaire pour compenser les abandons

Une seconde liste « complémentaire » de 6 projets – et 13,44 MW installés – a également été publiée sans que les lauréats sachent vraiment à quoi s’en tenir : « C’est la première fois qu’il y a une liste complémentaire et on suppose qu’il s’agit d’une liste d’attente au cas ou certains lauréats ne donnent pas les garanties techniques et financières en temps et en heure », explique Daniel Bour.

Résultat : le palmarès devrait évoluer en fonction de cette seconde liste. Pour l’heure, c’est ...