GE interrompt la fabrication des éoliennes terrestres Alstom

Print Friendly, PDF & Email

Alstom

La réorganisation se poursuit au sein de GE, un peu plus de six mois après le rachat de la branche énergie et réseaux d’Alstom. En début d’année, le conglomérat américain avait déjà indiqué que la recomposition des activités d’Alstom Energie conduirait à la suppression de 6 500 postes (sur 33 000) – dont 765 en France. Plus récemment, il a annoncé la fermeture d’une des trois usines d’Alstom au Brésil : implantée à Canao dans l’Etat Rio Grande do Sul, elle mobilisait 80 personnes pour la production de tours.

Fin des éoliennes ECO

Cette fois, GE interrompt ...

Article précédentVers 14,5 GW de nouvelles capacités PV aux Etats-Unis en 2016
Article suivantAppel d’offres PV + stockage : les palmarès