Cop21 : BNP Paribas s’engage… un peu

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Flickr / Kym Farnik)
(Crédit : Flickr / Kym Farnik)

Sponsor de la Cop21, BNP Paribas est la dernière grande banque française à dévoiler ses engagements pour le climat, à la suite du Crédit Agricole, de Natixis puis de Société Générale hier. Grâce à de nouvelles actions, la banque espère troquer son titre peu reluisant de première banque française impliquée dans le charbon contre celui de leader mondial dans les green bonds. Sa feuille de route comprend également des prises de participations dans des start-up des cleantech, à hauteur de 100 millions d’euros d’ici 2020.

Doubler les encours dans les renouvelables

« La banque d’un climat qui change » fait enfin un geste à 11 jours de la Cop21. Après avoir soutenu le charbon à hauteur de 15,6 milliards d’euros entre 2005 et 2014, soit 52% des soutiens français à cette industrie (selon BankTrack), elle souhaite désormais porter son soutien vers les renouvelables. Ses crédits au secteur devraient ainsi passer de 6,9 milliards d’euros à fin 2014 à 15 milliards en 2020.

100 M€ pour les start-up des cleantech

Parallèlement, elle s’engage à investir 100 M€ à l’horizon 2020 dans des start-up des cleantech, en direct ou à travers de fonds partenaires. BNP Paribas est, par exemple, déjà sponsor du ...