Marché éolien : « il faut continuer à déverrouiller » [1/6]

Print Friendly, PDF & Email
Frédéric Lanoë (EDPR)
Frédéric Lanoë

Entretien avec Frédéric Lanoë, Président de France Énergie Éolienne (FEE) et directeur général d’EDPR France et Belgique – 

GreenUnivers : FEE organise ce jeudi, son 5ème colloque annuel, à la grande Halle de la Villette, à Paris. Comment se présente-t-il ?

Frédéric Lanoë : Le colloque annuel de FEE est à l’image du secteur éolien français. En ce sens, je dirais qu’il se présente mieux, voire qu’il se présente bien ! En effet, on constate depuis le début de l’année un redémarrage de l’éolien terrestre – 386 MW raccordés au premier semestre – qui résulte notamment des mesures de simplification entamées depuis la loi Brottes, mais aussi, et surtout, de la sécurisation du tarif d’achat éolien en juillet. Les plus optimistes annoncent 1100 MW d’éolien installés sur l’année et je pense également que nous serons entre 850 MW et 1100 MW, ...