DCNS et Alstom associés dans l’éolien flottant

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Flickr/Statkraft)
(Crédit : Flickr/Statkraft)

C’était un secret de polichinelle, c’est désormais officiel : DCNS, le champion français des énergies marines renouvelables lève enfin le voile sur son apparent recul dans l’éolien offshore flottant et officialise son partenariat avec Alstom. Le projet Winflo, dont il était l’un des piliers avec Vergnet, est définitivement mis au placard, remplacé par Sea Reed. Avec une aide de l’Ademe en prime ! L’accord, en préparation depuis le début de l’année, a été repoussé en raison du rachat d’Alstom par GE.

Les acteurs serrent les rangs

Les annonces vont bon train ces derniers mois dans l’éolien flottant. Les forces en présence serrent les rangs alors que le troisième appel d’offres éolien offshore pourrait comprendre une composante « flottant » et qu’un appel à manifestations d’intérêt ...