Siemens prend le contrôle des hydroliennes de MCT (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Sans grande surprise, Marine Current Turbines (MCT) va bien devenir le département hydrolien de Siemens. Le groupe allemand possédait 45% de cette start-up britannique : il détient désormais la majorité de son capital et prévoit de monter à 100% dans les prochaines semaines. Un signal fort sur un marché qui sort tout juste de l’eau.

La lutte pour contrôler l’énergie des courants s’aiguise : le français ...