Les éoliennes de Vergnet se grippent, celles d’Alizéo démarrent

Print Friendly, PDF & Email

Article actualisé le 21 février (*)

Après l’annonce des développeurs lauréats de l’appel d’offres éolien terrestre outre-mer et en Corse, GreenUnivers revient sur les fournisseurs de turbines. Premier constat : le parc global à équiper est un peu plus faible qu’ils pouvaient l’espérer. Compte-tenu des projets sélectionnés, seulement 66% des 95 MW mis en jeu seront développés, soit une puissance réelle de 62,75 MW.

Second constat : les résultats modifient la donne historique du secteur dans les DOM. Vergnet, qui faisait du marché sa chasse gardée, subit un revers alors que le jeune Alizéo, malgré des difficultés financières, se voit octroyer une part importante du gâteau. Pour autant, tous ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.